La Culture des Palmiers

Multiplication des palmiers : conseil pour bien semer les graines de palmier

Multiplication des palmiers : conseil pour bien semer les graines de palmier

Les palmiers, dans leur immense majorité, ne se multiplient que par graines. Seules quelques espèces capables de produire plusieurs stipes (Phoenix dactylifera, Rhapis excelsa, certains Chamaedorea…) peuvent être multipliées par prélèvement de rejets. L’opération s’avère toujours délicate et les producteurs de palmiers n’utilisent que très peu cette méthode.

Le semis de palmiers est l’une des expériences les plus intéressantes pour les amateurs de ces végétaux fascinants.
Deux conditions doivent être remplies pour assurer une bonne germination. Les graines doivent être aussi fraîches que possible, la plupart n’ayant qu’un pouvoir germinatif limité dans le temps, et le substrat qui accueille le semis doit être très drainant.

Pour le reste, la méthode ne diffère guère de celle des autres plantes. Il faut maintenir le substrat humide sans le saturer, et veiller à choisir un emplacement aussi chaud que possible. Une température de 20°C minimum est requise. Ainsi, on opère souvent le semis au début du printemps pour profiter de la hausse des températures.

La troisième condition est plus difficilement maîtrisable : c’est la patience…!

La plupart des espèces présentées dans cet ouvrage germent entre 2 et 4 mois. Mais certaines, comme le Jubaea chilensis ou le Brahea armata, peuvent prendre plus de 6 mois et jusqu’à un an pour sortir leur première feuille. Leur croissance est ensuite très lente, ne produisant que deux à trois feuilles par an. Avec le temps et au fur et à mesure que la plante grandit, la croissance s’accélère.

Nous ne pouvons que grandement vous conseiller de tenter le semis de quelques palmiers dont il est aisé de se procurer des graines. Ainsi, en achetant un paquet de dattes qui raviront tout d’abord vos papilles, vous récupèrerez les « noyaus » et les sèmerez en groupe dans un container avec un substrat léger et drainant (terreau + sable).

Au bout de quelques semaines, vous verrez sortir de terre les premières feuilles simples et vous rempoterez alors individuellement les petits palmiers dès qu’ils auront deux feuilles.