FRANCE-PALMIER.COM
LE MONDE DES PALMIERS





varietes de palmier

Rhapidophyllum hystrix

Rhapidophyllum hystrix

Du latin "hystrix", porc-épic
syn. Chamaerops hystrix, Sabal hystrix, Rhapis caroliniana...

Nom commun : Palmier aiguille

Ce remarquable palmier est probablement le seul à pouvoir être cultivé partout en Europe et plus particulièrement en France où toutes les jeunes plantes introduites poussent sans encombres. Non content de résister à des températures très basses (jusqu’à -20°C), il peut de surcroît se développer à l’ombre. Il a besoin de beaucoup d’eau en toute situation. Sa survie à l’état naturel semble menacée mais ce palmier, de plus en plus diffusé, devrait connaître un succès grandissant dans les pays froids.

Habitat :

Sous-bois humide, parfois en terrain inondé (comme beaucoup d’espèces de palmiers dans le sud-est des Etats-Unis). Il est répandu, quoique rare, dans les états de Floride, Géorgie, Mississipi et Caroline du Nord.

Résistance au froid : -20°C

Stipe :

Très court, jusqu’à 1 mètre de hauteur seulement et 20cm de diamètre, le stipe produit des rejets avec l’âge.

Il est recouvert de plusieurs couches de fibres entrelacées et d’épines très pointues de couleur marron foncé, qui persistent plusieurs années après la chute des feuilles.

Couronne :

Environ 15 feuilles palmées, de 1 à 1m20 de large , profondément divisées en quelques 25 segments de couleur vert brillant sur le dessus et blanchâtre dessous. Elles font penser aux feuilles des Trachycarpus.

Floraison :

Les inflorescences de ce palmier sont très courtes et semblent presque atrophiées. De fait, les fruits que réussissent à produire les sujets femelles n’atteignent que rarement le sol, coincés dans les fibres et les épines au coeur du palmier.

Les fruits marron, d’1 cm de diamètre, sont couverts d’une pruine aisément détachable et contiennent une graine de couleur crème, très dure.

Multiplication :

Les graines, même fraîches, germent difficilement au bout de 6 mois à 2 ans ! C’est pourquoi le Rhapidophyllum hystrix est si rarement cultivé par les pépiniéristes. Les jeunes plantes se développent assez rapidement, les premières feuilles divisées accompagnant habituellement les premières épines au bout de 3 à 4 ans.

 

 



 


FRANCE PALMIER : LE MONDE DES PALMIERS - 2000 - 2010