FRANCE-PALMIER.COM
LE MONDE DES PALMIERS





varietes de palmier

Les palmiers à planter en plein soleil

Les palmiers à planter en plein soleilLes palmiers à planter en plein soleil
Les palmiers à planter en plein soleilLes palmiers à planter en plein soleilLes palmiers à planter en plein soleilLes palmiers à planter en plein soleilLes palmiers à planter en plein soleil

 

Lire la Fiche Palmier >


Brahea armata

Le Brahea armata est sans conteste l’un des plus beaux palmiers résistant au froid.

Le Brahea armata est sans conteste l’un des plus beaux palmiers résistant au froid, honnêtement rustique jusqu’à -10°C et ayant survécu à des températures de -14°C

Lire la Fiche Palmier >


Chamaerops humilis

Chamaerops humilis est l’une des deux seules espèces de palmiers natifs d’Europe

Chamaerops humilis est l’une des deux seules espèces de palmiers natifs d’Europe. Il pousse dans des zones sèches, sur des terrains rocailleux ou sableux, du bord de mer jusqu’à 1200 mètres d’altitude (au Maroc), dans un climat plutôt froid en hiver.
Certaines populations naturelles sont régulièrement couvertes de neige.

Lire la Fiche Palmier >


Jubaea chilensis

Le Jubaea chilensis est le plus gros de tous les palmiers.

Le stipe massif de Jubaea chilensis peut atteindre 5 mètres de circonférence au sol. Il détient aussi un autre record : celui de la lenteur de croissance…Il fleurit vers l’âge de 60 ans. C’est également le plus résistant au froid de tous les palmiers à feuilles dites pennées (en forme de plume, type dattier). Il peut résister à des températures de -15°C sur de courtes périodes.

Lire la Fiche Palmier >


Nannorrhops ritchieana

Un palmier des montagnes d'afganistant, capable de survivre à des températures de l’ordre de -20°C

Le Nannorrhops ritchieana n’a pas beaucoup de rivaux en terme de résistance au froid. Ce palmier est originaire des montagnes d'Afghanistan, du Pakistan, et d'Iran, en zones semi-désertiques, jusqu’à 1800 mètres d’altitude. Les Nannorrhops ritchieana sont alors régulièrement couverts de neige : Résistance au froid : -20°C

Lire la Fiche Palmier >


Phoenix canariensis

Un palmier d'une grande beauté

Le Phoenix canariensis est l’un des palmiers les plus fréquemment cultivé dans le monde simplement pour sa grande beauté Mais attention, pas indestructible. De très grands froids ont emporté par le passé des spécimens âgés sur la côte d’Azur et de très nombreux jeunes sujets sur la façade atlantique.

Lire la Fiche Palmier >


Phoenix dactylifera

Le fameux palmier-dattier

Le Phoenix dactylifera est avec le cocotier (Cocos nucifera) le palmier le plus connu, le plus important et le plus cultivé par l’homme. Le Phoenix dactylifera est l’une des espèces les plus résistantes au froid (-12°C) et à la sècheresse de toute la famille des palmiers.

Lire la Fiche Palmier >


Phoenix theophrastii

Palmier Dattier de Crète

Le Phoenix theophrastii est avec le Chamaerops humilis le seul autre palmier endémique d'Europe. La plus grande population naturelle de Phoenix theophrastii se trouve sur la plage de Vaï, sur la côte Est de la Crète. On en a également découvert quelques groupes sur la côte sud-ouest de la Turquie.

Lire la Fiche Palmier >


Sabal bermudana

Sabal bermudana est l’une des espèces les plus imposantes du genre Sabal.

Sabal bermudana est l’une des espèces les plus résistantes au froid  ;  c’est un paradoxe, car il ne rencontre jamais le gel dans son habitat naturel. Il demande, comme les autres espèces du genre, du soleil et de la chaleur pour croître plus rapidement.

Lire la Fiche Palmier >


Sabal palmetto

Sa résistance au froid semble acquise jusqu’à -10°C, voire moins

Sabal palmetto est l’une des espèces les plus résistantes au froid du genre Sabal. C’est un palmier imposant, d’une grande beauté. Il est très répandu en culture dans le monde entier. Il existe de nombreux exemplaires adultes de ce palmier en France et ailleurs en Europe.

Lire la Fiche Palmier >


Sabal minor

les spécimens bien cultivés dans les jardins botaniques des pays tempérés sont d’une remarquable beauté.

Sabal minor est l’une des espèces les plus rustiques de toute la famille des palmiers (Arecaceae ou Palmae). Il peut survivre à des températures de -20°C. C’est aussi, avec Sabal etonia et Sabal miamiensis, le plus petit représentant du genre.

Lire la Fiche Palmier >


Serenoa repens

Le Serenoa repens est un petit palmier intéressant mais il est réservé aux régions les plus chaudes d’Europe.

Serenoa repens est argement répandu dans le sud-est des Etats-Unis où il est abondant dans les forêts claires de pins jusque dans les dunes littorales, mais plus rarement observé ailleurs dans le monde, contrairement au Sabal minor, espèce avec laquelle il partage son habitat naturel.

Lire la Fiche Palmier >


Trachycarpus fortunei

Le Trachycarpus fortunei peut survivre à des températures de l’ordre de -15°C

Originaire des forêts des zones montagneuses de Chine centrale, Trachycarpus fortunei grâce à sa résistance au froid, sa rapidité de croissance, sa tolérance aux sols de toute nature, et son excellent comportement dans des régions de moindre ensoleillement est l’espèce la plus cultivée de tous les palmiers dits " rustiques ".

Lire la Fiche Palmier >


Trachycarpus nanus

Le Palmier nain du Yunnan

Trachycarpus nanus  est originaire du Sud-ouest de la Chine, dans le Yunnan, où il pousse sur des pentes en compagnie de buissons et de hautes herbes à environ 2000 mètres d’altitude. Véritable rareté botanique, il est menacé d’extinction dans son habitat naturel, les chèvres dévorant les inflorescences avant qu’elles ne puissent s’épanouir.

Lire la Fiche Palmier >


Trachycarpus martianus

Trachycarpus martianus

 

 

Lire la Fiche Palmier >


 


FRANCE PALMIER : LE MONDE DES PALMIERS - 2000 - 2010